Baco Liner 1 - 2 et 3

Baco Liner

 

Les « Baco » sont reconnaissables à leurs portes d’étrave

Cbdrbaco 87fbf329

 

En tout, trois Baco-Liner ont été construits entre 1979 et 1984 à Emden, en Allemagne, le Baco-Liner 3 ayant déjà été ferraillé sur les plages d’Alang à l’été 2012. Ces bateaux de 204 mètres de long et 29 mètres de large, immatriculés au Libéria, pouvaient transporter jusqu'à 650 EVP (Equivalent Vingt Pieds, taille standard du conteneur). Mais leur grande particularité consistait dans l’emport de barges, logés dans un vaste radier s’ouvrant sur la proue au moyen de deux portes. Cette conception originale et très intelligente, qui a d’ailleurs donné naissance à leur nom Baco, contraction de barge et conteneur, leur permettait de débarquer les marchandises dans les ports africains en s’affranchissant des longs délais nécessaires pour accéder à un quai disponible (il fallait parfois attendre plusieurs semaines dans les années 80). Mais, depuis, les ports africains se sont développés et réorganisés, rendant ce concept obsolète.

Les Baco-Liner achèvent donc leur vie sans être remplacés par des bateaux équivalents. Après son escale à Radicatel, le Baco-Liner 1 a repris la mer pour rejoindre l’Europe du nord.

  

2 baco liner1

 

3 baco liner2bis

 

Baco liner 1 30779 940x1000

Après 30 ans de service entre l’Afrique de l’ouest et l’Europe, les porte-barges et porte-conteneurs, "Baco", ne seront bientôt plus. Derniers survivants de ces navires conçus pour remédier à la congestion chronique des ports africains, les Baco-Liner 1 et Baco-Liner 2 vont partir à la démolition à Alang, en Inde, suivant ainsi leur sister-ship Baco-Liner 3 parti en juillet 2012.

Dus à l’armement allemand Rhein-Maas und See (alors filiale du groupe français Sanara), au capitaine Möncke, architecte naval, et au chantier Thyssen Nordseewerke, d’Emden, constructeur des trois navires, les Baco-Liner 1, 2 et 3 étaient longs de 205 mètres, larges de 28,50 mètres, et présentaient un port en lourd de 21 800 tonnes. Leurs deux cales longitudinales ouvrant chacune par une porte d’étrave pouvaient recevoir de douze barges de 800 tonnes de capacité et leur pont 652 EVP.

Principalement exploités au Nigeria, au Ghana, en Guinée, au Cameroun et en Mauritanie, les navires ont régulièrement touché Le Havre puis Rouen. Les Baco-Liner 1 et 2 sont d’ailleurs encore programmés au départ de Rouen jusqu’au mois de juin.

Logo le Marin

Baco liner 3

Pavillon: Liberia             Type: Barge Carrier             IMO: 8203696             MMSI: -8203696             Indicatif Radio: A8AF6

            Jauge brute: 22528             Port en lourd: 21771             Longueur x Largeur: 205m x 29m             Année de construction: 1984            
             État: Rayé des listes ou perdu

 

 Retour vers le haut de la page 

3 votes. Moyenne 4.33 sur 5.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 04/04/2014